Du Portugal on connaît Lisbonne bien sûr, sa capitale au charme historique qui reflète le prestige de la période coloniale, Porto son vieux quartier de Ribeira avec ses maisons colorées, ainsi que son fado et sa gastronomie aux saveurs méditerranéennes. Pourtant, si le pays est petit par la taille, il offre une diversité de paysages magnifiques bien trop méconnus. De ses sublimes plages de l’Algarve au sud, en passant par l’Alentejo surnommée la Toscane portugaise, à la région de Lisbonne pour finir au Nord, embarquons pour un périple éblouissant, entre terre et mer.

De Faro à Lisbonne : des plages de sable fin de l’Algarve à l’Alentejo

Faro, la ville la plus méridionale du Portugal, est un joyau typique du pays pourtant bien peu connu. Il est agréable de se promener dans ses ruelles pittoresques aux façades colorées et de remonter le temps dans son centre historique ceinturé de remparts. Plus à l’ouest, la petite ville de Lagos ne manque pas de charme non plus. Ici, rien ne semble avoir bougé depuis des siècles comme si les murailles qui l’entourent l’avaient préservée de l’empreinte du temps. Autre atout de prestige : ses cinq magnifiques plages bordées de falaises et une eau turquoise à perte de vue. L’Algarve et ses côtes ensoleillées font partie des plus belles du pays et même d’Europe. Celle du petit village d’Odeceixe a ainsi été reconnue comme l’une des sept merveilles du Portugal.

Laissez cette région et son littoral pour découvrir l’Alentejo en commençant par la charmante Béja, capitale de l’huile d’olive et du blé. Son architecture, mélange de style romain et mauresque, symbolise son héritage multiculturel. Les terres chauffées par le soleil de la “toscane portugaise” recèlent de nombreux trésors à l’image d’Evora, capitale de l’Alentejo. Cette petite cité médiévale, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, fait office de ville-musée avec son aqueduc, sa cathédrale du 13e siècle, ses vestiges de l’ancien temple romain et son église de São João Evangelista décorée d’azuléjos. Comment évoquer les azuléjos sans penser à Lisbonne et à ses façades qui en sont ornées, conférant à la ville son inimitable éclat ?

De Lisbonne à Porto : villes symboles de l’identité portugaise

Cap vers l’est maintenant avec un passage incontournable par Lisbonne, la capitale. Vitrine de la glorieuse époque coloniale du pays, Lisbonne n’en est pas moins ancrée dans son époque comme l’atteste le quartier futuriste de Parque das Nações. Une ville qui n’a pas finit de vous surprendre. En remontant vers le littoral, le petit village de pêcheurs d’Ericeira séduira les amateurs de surf en quête de vagues mais aussi d’authenticité, moins fréquenté que la célèbre Nazaré. Le Portugal est aussi un haut lieu de savoirs et de connaissances, en témoigne le petite ville de Coimbra, beaucoup plus au nord. L’ancienne cité médiévale abrite en effet l’une des plus vieilles universités au monde, classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO.

Après cette page culture, il est temps de s’octroyer un moment de détente. Aveiro “la Venise du Portugal” sillonnée de canaux, est idéale. La plus agréable façon de découvrir la ville ? Sur un Moliceiro, bateau anciennement destiné au ramassage des algues, et se laisser voguer paisiblement au fil de l’eau. Enfin, ultime étape : Porto, qui du haut de sa colline surplombe le fleuve Douro. Admirez les ruelles du vieux quartier de Ribeira et son enchevêtrement de maisons colorées, où règne une douce ambiance de village. C’est toute l’âme du Portugal que Porto à conservé.

Source: www.laoujetemmenerai.com

Comment

LinkPedia Web Directory